Monsieur le Président,

La filière nucléaire subit de nouveau des déconvenues, ô combien médiatiques : validation du bout des lèvres par l’ASN de la cuve du futur EPR de Flamanville, révélations sur la dérive abyssale du budget du projet Hinkley Point qu’EDF entend mener en Angleterre(1). Aujourd'hui on ne parle de la filière nucléaire que pour en évoquer les coûts et la dangerosité !

Cette actualité nous remémore que, presque un an après, vous n’avez toujours pas donné suite à notre courrier du 1er Août 2016, relancé le 12 septembre de la même année. Ces courriers vous interpellaient sur la pertinence de votre vote en faveur de ce projet d'EPR à Hinkley Point lors du Conseil d’Administration d’EDF, au regard de la fonction qui est là vôtre !

Monsieur le Président, ces révélations inquiétantes, conjuguées à la nomination d’un ministre de tutelle - dont on ne peut douter des convictions écologistes et qui vient d’ailleurs d’annoncer son intention de fermer 17 réacteurs d’ici 2025 - et combinées à l’échéance prochaine de votre mandat, constituent pour vous une opportunité exceptionnelle de reprendre la main et la parole. Vous avez aujourd’hui toute latitude pour porter haut et fort, dans les médias notamment, les scénarios 100% ENR que l’ADEME a dessiné et dont elle a démontré la faisabilité.

En cohérence avec les missions de l’Agence et le nouveau plan climat ambitieux décidé par le ministre N. Hulot nous vous demandons, Monsieur le président, de clarifier auprès de ses partenaires et de ses salariés la position et le rôle de l’ADEME dans la transition écologique et solidaire qu’il faut impulser en France, en Europe et dans le monde.

Des réponses à ces questions essentielles ne pourront que renforcer la neutralité de l'expertise de l’ADEME et redonner du sens à notre travail au quotidien.

Dans un contexte où la direction affiche l'importance qu'elle souhaite donner au dialogue social, une réponse à ce courrier serait un signal fort.

Dans l'attente de cette réponse, veuillez recevoir, M. le Président, nos salutations distinguées,

Sophie ROLANT, Jean-Paul GEORGES et Nicolas NOYON

Délégués Syndicaux CFDT ADEME

(1) Voir l'article édifiant de Mediapart qui décortique les raisons de l'acharnement du gouvernement à ce qu'EDF conduise ce projet :

https://www.mediapart.fr/journal/france/050717/nucleaire-le-projet-des-epr-hinkley-point-revient-en-boomerang

La CFDT à l'ADEME

Date de mise à jour: 19 Juillet 2017
Date de mise à jour: 27 Juin 2017
Date de mise à jour: 22 Juin 2017
Date de mise à jour: 31 Mai 2017

A quel DP m'adresser ?

L'équipe

Les derniers Ça s'est dit...

Date de mise à jour: 15 Mai 2017
Date de mise à jour: 03 Mai 2017
Date de mise à jour: 10 Avril 2017
Date de mise à jour: 10 Avril 2017
Date de mise à jour: 06 Avril 2017