LE TOUT 1ER CSE … LE 16 DÉCEMBRE 2019

AVERTISSEMENT : Toute ressemblance avec des personnes existantes est inévitable, mais indépendante de notre volonté !

Le 1er Comité Social et Économique (« CSE » de son petit nom…) s’est tenu le lundi 16 décembre en visioconférence (au lieu du mardi 17, pour cause de grèves…), en présence de la DRH uniquement, avec 2 points à l’ordre du jour, pour permettre au CSE nouveau de prendre la relève du défunt Comité d’Entreprise :

  • Élection du bureau du CSE, c’est-à-dire élection de son secrétaire et trésorier ainsi que des adjoints aux secrétaire et trésorier
  • Transfert des biens du CE au CSE et validation des aides pour 2020 afin que les salari·e·s puissent continuer à en bénéficier sans période de carence.

Élection du bureau du CSE : Malgré ses 44,8% aux dernières élections professionnelle, la CFDT n’est pas la bienvenue

Pour mémoire, le bureau d’un CSE, c’est un peu comme pour une association : il gère les affaires cou-rantes, prépare et exécute les motions, décisions… vo-tées par les élus du CSE. Il est constitué a minima d’un secrétaire et d’un trésorier, auxquels, dans la pratique courante à l’ADEME, sont adjoints un secrétaire et un trésorier bis. À l’issue du vote de ce lundi 16 décembre et pour ce nouveau mandat du CSE, 4 anciens membres du bureau sont reconduits et un nouveau y fait son entrée, à savoir :

Secrétaire :

  • Ruven GONZALEZ (SNE) POUR : 9 (SNE et CGT) - ABSTENTION : 8 (CFDT)

Secrétaires adjoint.es :

  • Anne POMART (SNE) POUR : 9 (CGT et SNE) - ABSTENTION : 8 (CFDT)
  • Véronique LOISON (Nouvelle entrante SNE) POUR : 10 (SNE, CGT et CFDT) - ABSTENTION: 7 (CFDT)

À ce stade, les élu.e.s CFDT ont proposé un binôme afin de participer à cet organe exécutif du CSE : Sophie ROLANT pour tenir un poste supplémen-taire et Christophe HEVIN comme 2nd trésorier adjoint. Mais… cette proposition a été rejetée par les élu.e.s CGT et SNE :

  • Poste supplémentaire au bureau : POUR : 8 (CFDT) - CONTRE : 9 (CGT et SNE)

Le rejet de ce poste supplémentaire au bureau remettant en cause le principe du binôme, Christophe HEVIN a retiré sa candidature à un 2nd poste de trésorier adjoint. Le vote pour les trésoriers a donc été :

  • Trésorière : Laurence MECHIN (SNE) POUR : 9 (CGT et SNE) – ABSTENTION : 8 (CFDT)
  • Trésorier adjoint : Didier GABARDA (CGT) POUR : 9 (SNE et CGT) - ABSTENTION : 2 (CFDT) - CONTRE : 6 (CFDT)

Ces votes sont l’illustration de notre position au CSE : Bien que vous nous ayez porté en tête de vos votes et que nos élu.e.s soient les plus nombreux (8 élus), la CFDT reste minoritaire face au bloc des 9 élu.e.s CGT/SNE (7 SNE + 2 CGT)…

De son côté, pour contribuer activement à la qualité du dialogue social au CSE, la DRH, porte-voix de la direction, a rappelé que les membres du bureau ne disposent plus des crédit d'heures supplémentaires, inscrits à ce titre dans la convention de travail. En effet, bien que la convention de travail s’applique encore 6 mois, ces heures étaient attribuées au CE et non au CSE.

Malgré ce verrouillage de la gestion du CSE et notre position minoritaire face au bloc SNE/CGT, vos élu.e.s CFDT feront quand même de leur mieux pour défendre les intérêts de tous les salarié·e·s !

 

Fonctionnement CSE et aides du CE

La suite de ce 1er CSE fut nettement plus consensuelle… Afin que les salariés ne pâtissent pas du changement de structure entre le CE et le CSE, 5 décisions ont été votées à l’UNANIMITE :

  • Décision sur le transfert des biens,… du CE au CSE
  • Approbation du budget 2020 voté par le CE
  • Poursuite du budget 2020 alloué aux activités temps libre individuelles et collectives
  • Aide stage à l'année: Le CSE a voté un budget de 38 000 €, basé sur la même grille de taux de parti-cipation, en légère hausse (+2000€) pour l'aide «frais de garde d'enfants» 2020, afin de s’adapter au réalisé de l’an dernier.
  • Chèques vacances 2020.

Rassurez-vous… Les autres aides (rentrée scolaire, …) seront votées une fois le budget du CSE stabilisé, donc à partir de février…

 

Divers

Toujours en quête d’amélioration du dialogue social avec vos représentant·e·s au CSE, la DRH a rappelé aux élus qu’en absence d’accord sur le CSE, il n’y aura pas de financement par l’employeur d’une expertise externe pour accompagner les élus sur l’analyse du COP. Pas de bras, pas de chocolat !

 

Prochaine réunion : à Fairway, le 21 janvier 2020

Vos élus CFDT, toujours à votre disposition. Pour les contacter, c'est par ici

 

Lire le document pdf

 

Les derniers Ça s'est dit ...

Les DP, c'est fini !